Venez incarner un maître possédant un neko, ou un neko au service de son maître, sur l'île des Tanuki !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 J'ai peur... (PV : Shigeru Tôda)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: J'ai peur... (PV : Shigeru Tôda)   Dim 24 Mar - 21:21

Il fait noir… Enfin pas totalement, une petite fenêtre laissait entré la lumière de la lune, ce qui me permettait de ne pas paniquer. Enfin je tremblait quand même depuis que j’avais ouvert les yeux et malheureusement pas qu’à cause de ma peur. Ce foutu vendeur ne m’avait pas donné une seule sucrerie en trois jours, si ce n’est une sucette que j’avait réussît à extorquer à une gamine hier. Cela n’avait qu’à peine suffit et j’était à présent en manque, j’allais finir par mourir si cet idiot ne m’en donnait pas. Foutu géniteur taré, il aurait pas pu faire ses expérience ailleurs ? Pendant que je maudissait à nouveau se qui me servait de père, le soleil commençait à pointé le bout de son nez, donnant à la pièce un peu plus de lumière. Le ciel devait être dégagé pour qu’il y ait autant de lumière si tôt… Oui j’en suis rendu à parler de météo, mais que voulez vous ?
Tien le vendeur entre, comme tous les matins il nous donne à manger et à boire, j’avale d’ailleurs la pomme qui accompagne avec précipitation. C’est pas ce qui va me faire ma dose de sucre, mais c’est tous de même ça de gagner… Je devais avoir une sale tête, un coup d’œil inquiet du stagiaire me le confirma. Je sentais les cernes qui étaient présente sous mes yeux et vu les kilos que j’avais perdus et mes tremblements, je ne devais pas être des plus coloré. D’ailleurs j’étais persuadé que si on me demandais de me lever, je n’en serais surement pas capable… Pourtant mon visage ne montrât pas ma faiblesse, restant neutre et distant, un masque parfait qui malheureusement ne tiendra plus vraiment longtemps. Après le tours générale des cages, le vendeur principal de l’animalerie ouvrit la porte d’entré, retirant les grilles de métal qui empêchait les voleurs d’entré par les baies vitrée… Effectivement il faisait beau pour un matin, le vu la luminosité il ne devait pas y avoir beaucoup de nuage dans le ciel. Ma cage était trop loin pour que je puisse voir le ciel, mais bon j’étais mieux au fond, en général les humains venaient rarement jusque là et donc ne m’embêtait pas à vouloir que je parle. D’ailleurs le stagiaire était persuadé que j’étais muet, même si le vendeur savait que je ne l’étais pas vu que je lui avais sagement dit mon prénom en arrivant. Je ne sais pas pourquoi il ne rassurait pas le petit jeune homme, surement une blague et puis de toute manière, je m’en fiche un peu… Combien de temps étaient passé depuis l’ouverture ? Je crois que j’ai eu un moment d’absence car la boutique est déjà bien plus remplie que tous à l’heure… Ma queue d’écureuil s’enroula autour de moi alors que je me sentais faiblir un peu plus, m’apportant de la chaleur malgré que ce ne soit pas le froid qui me fasse trembler. La fatigue me tombais dessus comme un poids alors que je me sentais paniquer intérieurement, si je m’endormais maintenant je ne me réveillerais surement pas… Je ne veux pas ! J’ai beau ne pas aimé ma vie, je ne veux pas mourir, pas ici et pas à cause de ça…Bordel mon maitre, non mon ancien maitre leur a bien dit que j’étais malade ? J’ai juste besoin de sucre. Mes yeux se refermèrent doucement, en plus il n’y à pas le droit de dormir devant les clients, je n’ai aucune envie de me faire punir non plus moi ! D’ailleurs le vendeur remarqua très vite mon niveau de somnolence et fonça vers moi, tapant sur la cage et me faisant ré ouvrir les yeux en sursaut.

« On dors pas ici la bestiole ! C’est la deuxième fois que je te fois que je te voit somnoler alors si tu veux dormir, tu le fait dans remise ! » Je le regardait en me reculant dans ma cage, la remise c’était l’endroit où on punissait les hybrides. On nous y enfermait toute la journée dans le noir et le soir on avait le droit à une correction. Comment est ce que j’allais me sortir de là moi ?

« Non je… »

« Me répond pas ! » Sans plus de cérémonie, il me fit sortir de ma cage et m’entraina vers la porte qui séparait la remise et l’animalerie. Pas ça ! Je suis obéissant merde alors pas ça ! Je n’ai même pas grogné sur la femme qui était venu me voir hier, cela montrait bien que je faisais des efforts non ? Je me débâtais comme pas possible, mais avec mon corps en manque cela ne servait pas à grand chose, le vendeur arrivait à me métriser sans souci. Finalement je fut pousser en avant, m’écroulant au sol alors que la porte se refermait sur moi, m’enfermant dans le noir le plus total. J’ai peur…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: J'ai peur... (PV : Shigeru Tôda)   Lun 25 Mar - 22:13

Putain fait chier ce réveil, pourquoi il sonne alors que je suis en repos, merde.. Ah oui.. J’avais sûrement oublié de le déprogrammer. Bon sang d’bois, quelle heure il est pour que je sois aussi ronchon dès le réveil ? Mes yeux se fixèrent sur l’appareil bruyant : sept heure et demi. Hein ?! Oh chier, chier, chier ! C’est trop tôt. Bon, aller, je me rendors. Je ferme les yeux, tente de faire le vide dans ma tête. Mais mes oreilles entendirent un bruit sourd. Qu’est-ce que.. ? De la musique ? A c’t’heure ?! Mais mes voisins sont tarés, complètement ch’tarbes. Putain, ils vont m’entendre ça c’est certain. C’est en calçif que je sortis de mon appart’, montant à l’étage du dessus, pour venir tambouriner la porte de mon voisin qui se prenait pour un DJ.

Après une bonne embrouille matinale, je revins chez moi, furibond. Je hais les apparts’, je hais les voisins.. Bref, j’aime pas grand-chose. µBon sang.. Mon appart est vachement crade, faudrait peut-être que je m’e bouge le cul pour faire un nettoyage de printemps. Oh puis non, la flemme. Ouais mais si je fais rien, je finirai par avoir des blattes.. Oh j’ai une idée.. Un hybride, c’est bien ça, un hybride. Il ferait le ménage à ma place. Aller c’est partit, j’ai un peu de tunes pour m’en offrir un. Il est quelle heure maintenant ? Huit heure quinze, les boutiques ouvrent bientôt. Donc le temps de me laver, ça sera largement ouvert. Zou, je file dans la douche pour un lavage en douceur, ouais j’aime prendre mon temps sous l’eau. Mais vu que c’est moi qui paye, j’essaye tout de même de pas abuser, sinon la note est salée.

Bref, une fois tout beau tout propre, je pris… Rien en fait, je me déplaçais à pied pour aller jusqu’en ville. De là, je farfouillais un peu à la recherche d’une animalerie. Tiens, en voilà une. Elle a pas l’air trop méchante vue de l’extérieur. Bon, j’me jette à l’eau, je verrai bien ce qu’il se trame à l’intérieur. Mais à peine avais-je poussé la porte que je vis un homme, aussi ronchon que moi, avec un hybride au bout de sa main. Mais qu’est-ce qu’il fabriquait ? Fronçant les sourcils, je m’approchais des deux individus. Me demandait pas pourquoi, je sais pas pourquoi je fais ça. J’interpelais le vendeur en posant ma main sur son épaule, l’obligeant à se mettre face à moi.

« Hoy, hoy… Inutile d’être aussi brute avec ce garçon.. »

Ouais je sais, j’ai pas l’air aimable quand je cause.. Ben c’est vrai en fait. Je sais pas si l’hybride avait fait une connerie ou quoi, mais j’aimais bien la tête qu’il avait. A en juger sa queue, il devait s’agir d’un écureuil. Cool, je me ruinerai pas en bouffe, des petites noisettes et c’est bon. Je fais peut-être une affaire si je le prend.

« J’vais le prendre… Il me plait bien ce p’tit mec.. Tu t’appelles comment, le rongeur ? »

Je suis du genre à pas me prendre la tête, si quelque chose me plait, je vais pas tourner autour du pot avant de me décider à le prendre. Ben c’est pareil pour les hybrides.

« Trop d’bla bla, plus d’action. Inutile de me baratiner sur son caractère ou quoi, j’m’en tamponne. »

Je suis du genre très têtu aussi, donc faut pas me faire chier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: J'ai peur... (PV : Shigeru Tôda)   Mar 26 Mar - 23:17

Merde mais qu’il arête de me trainer, en plus avec sa poigne sur mes bras cela faisait mal. Je voyais la remise se rapprocher et alors que je pensai être jeter dedans, un homme arrêta le vendeur qui dut se retourner et donc moi avec, couinant de douleur. Mes yeux cernés se relevèrent sur mon ‘sauveur’ alors que je fus tous de suite étonné par ses cheveux, qu’elle idée de les teindre en vert ? Moi c’était ma couleur naturelle et je trouvais déjà ça pas très beau… Enfin bon fallait avoué qu’à lui ça lui allait, même si il me faisait un peu peur sur le coup et j’eu d’ailleurs un mouvement de recule. Sa façon de parler par contre ne me plaisait pas beaucoup, mais je n’en fis rien paraître alors que je répondais sagement à sa question. Il était d’une bien trop impressionnant pour que je fasse la forte tête et de deux je n’étais pas du genre désobéissant.

« Nei… Neilin Monsieur. » je bégayait, mais pas par timidité, je n’en pouvais juste plu, j’avais besoin de sucre et mes tremblements s’était empirer à cause de ma petite résistance de tout à l’heure. D’ailleurs je senti la pression se relâcher puis disparaître de mon bras, je ne tenu pas plus de quelques secondes et m’écroula sur les genoux, au sol. Qu’elle idée de me lâcher maintenant aussi ? Espèce d’idiot d’humain, il n’avait même pas remarquer que je m’était casser la gueule… Trop occuper à bugé sur l’homme en face de lui qui lui demanda justement d’activer la cadence. L’expression qu’il avait utilisée aurait pu me faire rire si je rirais encore…

Avec un soupire je tenta doucement de me relever, m’appuyant sur les cages à coté de moi, puis une fois debout dans un équilibre instable, je dévisagea mon nouveau maitre. Je me demandait bien comme il s’appelait, mais d’un côté je n’avait pas forcément à le savoir, je devrait l’appeler maitre de toute manière… Celui là n’avait pas l’aire commode, j’espérait au moins qu’il ne me punisse pas trop souvent et surtout qu’il ne sois pas comme l’ancien. Je n’avais plus envie de ‘remercier’ comme je le faisais avant, ou même simplement de devoir faire des choses bizarre pour d’autre personne.

Le vendeur revint vite avec les papiers, me fusillant au passage du regard.
« Tien toi mieux Neilin ! » Cela eu pour effet de me rendre encore plus blasé, je n’était pas en état de faiblesse par choix qu’est ce qu’il croyait l’idiot. Ma maladie n’était pas vraiment quelque chose que je métrisais malheureusement.

" Du sucre… " Ce fut le seul mot que je dit, n’ajoutant rien de plus alors que l’homme balayais la remarque d’un coup de main, m’étonnant. Cet enfoiré se rappelait pour ma maladie ! Il avait juste eu la flemme de me donner ma dose de sucre ! Ho le con ! Je bouillai intérieurement malgré que mon visage n’exprime absolument rien, mais je n’avait qu’un envie c’était de lui faire bouffer ses papiers qu’il tendait à mon nouveau maitre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: J'ai peur... (PV : Shigeru Tôda)   Mer 27 Mar - 20:03

Bon, au moins je connaissais son nom maintenant. Je suivis le vendeur du coin de l’œil, qui semblait ravi de se débarrasser de l’écureuil.. Je me demandais bien pourquoi. Ah oui.. La tunes. J’suis bête. L’hybride se trouvait par terre d’ailleurs.. Il avait pas l’air dans son assiette celui-là/ que lui arrivait-il ? Le pire, c’est que le type qui gérait la boutique, s’en contre fichait. C’est pas pour être méchant, mais, c’est son gagne pain. Si les hybrides sont en mauvaise santé, c’est pas bon pour lui. Bref.. C’est pas moi qui gère après tout. Le dit vendeur revint vers moi justement, avec toute la paperasse nécessaire. Mais il ne voulut pas me les passer, temps que je ne lui avait pas donné l’argent.

« Connard » Avais-je murmuré pour qu’il ne puisse pas l’entendre.

D’un mouvement des plus mous, je lui passais le blé tant convoité, me retournant ensuite vers mon nouvel hybride. Ca me faisait tout drôle de penser ça. Apparemment, il avait un besoin urgent de sucre. Il faisait de l’hypo-machin-chose ? Bof, je verrai bien. Je le connaîtrais sur le tas. En attendant, je fourrais une main dans ma poche pour en sortir un petit sac plastique, dans lequel je mettais toujours des morceaux de sucres. Ben ouais, le matin, je bouffe rien généralement. Alors pour tenir le coup au taf, je prends toujours du sucre sur moi. Comme ça, je suis sûr de pas tomber dans les vapes. Je sortis d’abord de la boutique, avant de donner quelques morceaux à Neilin.

« Tiens.. Manges ça. »

J’observais le garçon un petit instant, le détaillant du regard. Il était plutôt pas mal, ça va, je n’avais pas à me plaindre de ce côté-là. Lui aussi avait les tifs verts, c’était marrant. Mais je gardais mon visage neutre, n’ayant pas du tout envie de montrer le moindre sourire. Et puis, ce n’est pas comme si j’en avais envie après tout.

« Bon.. J’te ramène chez moi. C’pas le grand luxe, mais on y vit bien. On s’occupera des achats plus tard. »

Avec cette nouvelle acquisition, je n’avais plus un rond. Comment j’allais faire pour les courses ? Va falloir que je fasse des heures supp’, fait chier, merde. Je vais me débrouiller.. En tout cas, si Nei’ fait de l’hipo-truc, va falloir que je lui achète des bonbecs’ ou des trucs du genre. Pas envie qu’il fasse un malaise toutes les deux minutes. C’est après cette superbe pensée, que je me mis en marche pour mon appart’. Le chemin était pas bien long, mais quand on est flemmard comme moi, ça paraît une éternité. Je fourrais les mains dans les poches, rangeant précieusement le sac en plastique dans l’unes de mes poches.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J'ai peur... (PV : Shigeru Tôda)   

Revenir en haut Aller en bas
 
J'ai peur... (PV : Shigeru Tôda)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Qu'est-ce qui vous fait si peur dans le Hierophant?
» Les tunnels/grotte/passage souterrain et la peur
» Wyclef, la peur et les élites, la gauche du populisme
» La peur d'un cauchemar... [Terminer]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives des petits tanuki~ :: Adoptions-
Sauter vers: