Venez incarner un maître possédant un neko, ou un neko au service de son maître, sur l'île des Tanuki !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retour des courses ..? [PV William Brown ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Retour des courses ..? [PV William Brown ]   Jeu 23 Mai - 11:53

Finalement, la séance shopping se termina bien plus rapidement que je ne l'aurais pensé. Tant mieux à vrai dire... Je n'étais pas du tout à l'aise dans le monde extérieur. Pourtant, il va allait falloir que je m'y habitue, car je ne comptais pas rester enfermé indéfiniment dans cette maison, aussi grande et jolie soit-elle. A ce sujet, je me demandais sérieusement, si la chirurgie d'aujourd'hui, pouvait faire quelque chose pour mes yeux laiteux... ? Il faudrait que je songe à en parler à mon maître. Mais ça doit être tellement coûteux, peut-être ne devrais-je pas lui en parler finalement... Hm, je verrais. Le trajet du retour me parût plus rapide que l'aller, mais je n'aimais toujours pas la voiture. Je ne me sentais pas du tout en sécurité là dedans, même si c'est William qui conduit, nous n'étions pas à l'abri d'un accident, tout peut arriver.

Il m'aida à sortir du véhicule et m'accompagna jusque dans la demeure. Et là, à peine avais-je mis un pied à l'intérieur, qu'une boule de poil vint me dire bonjour. Je ne sais pas combien de temps nous nous étions absentés, mais j'avais l'air d'avoir manqué à Bounty. Il n'arrêtait pas de miauler. Je sentais même ses petites pattes gratter contre mes jambes. Je ne perdis pas de temps avant de m'accroupir devant le chaton et de lui caresser la tête en souriant. Lui aussi m'avait manqué, j'avais eus du mal à le laisser derrière nous, tout à l'heure. Une fois à sa hauteur, la petite terreur sauta littéralement sur moi.. Je pensais que les chats étaient du genre totalement indépendant, mais apparemment, celui-ci faisait exception à la règle. Tant mieux. Je tournais la tête vers mon maître, quand j'entendis sa voix s'élever dans la pièce. Me relevant, je tendis les mains vers le vêtement qu'il me donnait.

«Je vais m'habiller... »

Sachant très bien qu'il était mal à l'aise en me voyant dans une tenue aussi légère, je pris les devant pour m'habiller. Retirant le boxer qu'il m'avait passé, je mis celui-fraîchement acheté. Par contre, pour le reste des affaires, je ne préférais pas me risquer à les mettre. Pourquoi ? Parce que je ne voyais pas les couleurs et que je n'avais pas envie de ressembler à un clown. Je préférais laisser faire mon maître, lui, il saura me guider.

« Vous pouvez m'aider... Pour le reste ? »

Je me retournais, vers Bounty cette fois, et le prit dans mes bras avant d'aller m'asseoir sur le canapé, attendant patiemment que William vienne m'aider pour l'habillage. Non loin de moi, traînait une balle avec un grelot à l'intérieur. A entendre le chaton, il avait l'air d'apprécier le bruit. Je secouais légèrement le jouet pour stimuler le petit félin, avant de la lui lancer. La réaction de ce dernier ne se fit pas attendre, vu qu'il partit du canapé à toute allure. Je ris légèrement en l'entendant déraper sur le sol, signe qu'il poursuivait la balle. Vraiment.. J'aimerais pouvoir voir tout ce qui m'entoure.. Ca me manquait horriblement...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retour des courses ..? [PV William Brown ]   Lun 27 Mai - 13:57

A peine arriver que la barre chocolatée se retrouvais dans les bras de son maitre, il n’y à pas à dire ces deux là faisait la paire… D’ailleurs l’inu au yeux laiteux le garda dans les bras quand je lui dit d’allez d’habiller, ce qu’il fit sans problème. Bon par contre c’est vrais qu’il aurait pu éviter de le faire au milieu du salon mais bon… Que voulez vous il n’est surement pas habitué à la pudeur. Et puis c’est vrais que je ne suis pas pudique, juste frustrer. Bon au moins le boxer lui allait parfaitement, c’était une bonne chose, il n’aura pu à se trimbaler les fesses à l’aire. Ha oui c’est vrais que même si les haut son de couleur assez simple, lui ne le sais pas, je fini donc de tous posé avant d’aller le voir manquant de marcher sur Bounty qui courrait comme un dérater derrière une baballe.

« S’pèce de grand malade… » Dis je en regardant le félin déraper et se cogner dans un mur avant de repartir à la poursuite de la baballe maléfique ! Oui je vous jure que vu la motivation avec laquelle il lui saute dessus elle doit être maléfique… Bref revenons en à Kiryu, il tournait la tête en direction des son que produisait le grelot qui excitait tant la boule de poile. Je me demande a quoi il pensait… Surement au fait qu’il aurait aimé le voir courir et pas seulement l’entendre… En parlant de ça, j’ai demandé au médecin de la famille de faire des recherches sur les soins ophtalmiques. Oui j’espérait trouver quelque chose pour lui rendre la vu peu importe le prix… Enfin si il le désirait bien sur. J’espère qu’il ne mettra pas trop longtemps, ça fait déjà une semaine que je lui ai demander de s’occuper de ça… En tos cas je ne compte pas en parler à l’inu avant d’avoir une réponse, je ne veux pas lui donné de faux espoir.

Une fois à ses coter, je posait un main sur ses cheveux pour lui indiquer ma présence, caressant les mèches grise avant de m’accroupir devant lui. J’avais envie qu’il me dise se dont il avait envie.

« Que veux tu porter ? Short ou pantalon ? Débardeur ou T-shirt ? Et veux qu’elle genre de couleur »

Une fois qu’il m’eu dit ce qu’il voulait, je lui donna les vêtements correspondant à sa demande et qui allait ensemble. L’aidant pas la suite à les mettre sans qu’il n’ai à trop galérer. Cependant des vibration dans mon fut me firent grimacer, un appel ? De qui ? Je lui dis de ne pas bouger, que j’avais un appel et m’éloigna un peu pour répondre, regardant avant qui c’était. Ho ! Le médecin de la famille, il à intérêt à avoir de bonne nouvelle lui !

Quand je parlais aux membres du clan, je n’utilisais pas des toutes les mêmes voix qu’avec Kiryu, restant plus brusque et froid dans mes paroles. C’est aussi pour ça que je m’étais un peu éloigner, pour pas qu’il pense que ce ton était diriger vers lui. Au début je lui parlais comme ça mais j’avais vite appris à adoucir ma voix pour qu’il ne sursaute pas à chaque fois. Mais la je ne pu m’empêcher de lever le ton. Il n’arrêtait pas de tourner autour du pot.

« Bon vous allez me dire oui ou non ? » Oui avec les membres du clan je m’emportait vite, j’était connu pour être quelqu’un de froid et de droit. Mes hommes me respectait et s’était l’important, et puis ils savaient que si connerie il y avait il en payerai les conséquences, il savait aussi que si problème il y avait j’intervenais aussi. HA ! Enfin il à lâcher le morceau, ma voix se radouci directe tellement j’était content de sa réponse ! D’ailleurs je crois que je l’ai choqué en le remerciant. Bref je fini par raccrocher, de toute façon si cela se faisait c’est lui qui suivra Kiryu. Rangeant le petit appareil électronique, j’allai rapidement vers le canapé pour me poster devant l’inu.

« Dit moi Kiryu, si on te disait que c’était possible que tu puisse retrouver la vue. Pas parfaite hein, tu auras surement des lunettes… Mais si c’était possible tu voudrais tenter ? »

Oui bon j’aurais pu y allez plus en douceur mais je n’était qu’un novice encore donc zut ! Je m’étais assis à coter de lui pendant ma demande.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retour des courses ..? [PV William Brown ]   Lun 27 Mai - 16:52


Mon maître se rapprocha de moi, me demandant ensuite ce que je voulais porter, me proposant les styles de vêtement qu'il y avait. Je lui répondis que je préférais porter un t-shirt, ainsi qu'un pantalon, afin de cacher la misère de mon corps frêle et fragile. Je vais attendre de me remplumer un peu, avant de me balader en short et débardeur. Le brun m'aida à enfiler mes vêtements, me retirant son t-shirt du dos pour m'habiller avec mes propres affaires... Ca me faisait tout drôle de me dire ça. J'avais des vêtements à moi, rien qu'à moi. J'en souriais presque... J'entendis une sorte de vibreur, puis la présence de mon maître s'éloigna de moi. Je relevais doucement la tête, intrigué de le voir partir si vite. Pourquoi se mettait-il toujours à l'écart quand il était au téléphone ?

Je ne m'en préoccupait pas plus longtemps, car Bounty vint me rapporter le jouet que je lui avait lancé plus tôt. Ce chat en est-il vraiment un ? Je souris doucement, et lui relançais, l’entendant de nouveau partir comme une furie. Je ne le voyais pas, mais qu'est-ce qu'il me faisait rire ce chaton... Je soupirais doucement avant de me caler comme il faut dans la canapé, attendant patiemment que mon maître est finit sa conversation. Je n'eus, d'ailleurs, pas à attendre longtemps, vu qu'il revint vers moi. L'homme ne prit pas place à côté de moi, non, il s'arrêta en face de moi comme si il allait m'annoncer quelque chose de très important.. Mon cœur commença lentement à accélérer, alors que j'attendais toujours. Il me posa une question... Une question à laquelle je n'aurais jamais pensé être confronté. William venait de me demander.. Si je voulais tenter le coup pour me faire retrouver la vue. M-même si ce n'était pas parfait, je voulais tenter le tout pour le tout.. Mais en même temps, ça me faisait peur. Devais-je vraiment accepter cette proposition ? Moi qui me demandais si c'était possible, voilà qu'il me posait la même question. Il lisait dans mes pensées ?

Je relevais le visage vers le sien, le « regardant » de mes yeux blanc. Ma bouche s'entrouvrit à plusieurs reprises sans qu'un mot ne puisse en sortir. J'étais vraiment sous le choc. J'hochais alors la tête et sortis ces quelques mots.

« ..Je... Je veux bien essayer... C-c'est vrai ? C'est possible ? On peut.. Réparer ? »

J'en deviendrais bien euphorique.. là de suite, j'avais envie de courir partout et de sauter dans tous les sens, faire la fête avec Bounty. Je vais enfin pouvoir les voir.. Je vais pouvoir voir ce monde qui m'entourait autrefois, avant que je ne perde la vue. Je ne pus me retenir et vins me blottir avec toute la force que je pouvais avoir, contre le torse de mon maître. J'avais hâte, et en même temps j'avais peur, peur que ça ne fonctionne pas, peur d'être déçus et de ne pas m'en remettre. Mais.. J'avais tellement envie de voir William, et Bounty. Oui, je voulais les voir.

« On peut y aller quand ? »

J'espérais tout de suite, mais cela m'étonnerait beaucoup. Une opération ne peut se commander de suite, à moins que mon maître le puisse. Puis je pensais à mes yeux, c'est quelque chose que j'appréciais énormément chez moi. Ils étaient si beaux, d'un bleu azur magnifique. J'aimerais tant retrouver cette couleur, elle aussi me manque. Je m'accrochais désespérément à mon maître, enfouissant mon visage dans son t-shirt, mon cœur battait si vite à cause de la joie, qu'il me faisait mal. Mais je m'en contre fichais éperdument. Il pouvait très bien sortir de ma poitrine, que je m'en moquerais. J'étais tellement pressé...

« .. Mais... Ca va vous coûter cher... Je ne veux pas que vous dépensiez... Autant pour moi. »

Je m'étais trop laissé emporter par l'euphorie, n'ayant pas pensé à l'argent. William avait beau en avoir, ce genre de chirurgie doit coûter très cher. Je ne voulais pas qu'il se ruine pour moi, je n'en valais pas la peine... Du moins, c'est mon avais personnel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retour des courses ..? [PV William Brown ]   Lun 27 Mai - 21:00

Ma question semblait l’avoir choqué et je me mordit la lèvre, mince avais je dit quelque chose de mal ? Mais non après quelque seconde de bug un grand sourire vint s’afficher sur mes lèvres. Il voulait essayer. J’allais lui répondre que oui c’était possible quand je me reçus un petit corps dans les bras, houlà il avait l’air vraiment heureux. Et moi aussi je l’étais même si je ne pense pas pouvoir comprendre le sentiment qui l’étreignait à ce moment. Quoi que si, si on me disait que j’allais pouvoir utiliser ma main comme avant je serais dans les mêmes états. Un rire léger m’échappa quand il me demanda quand on pouvais y allez. Enfaite j’avais juste à appeler le médecin de famille pour qu’il vérifier que ses yeux sois assez cicatriser et ensuite nous pouvions lancer le truc. Mais ç allait prendre du temps, ce n’était pas une petite opération et il fallait que j’en parle à l’inu. Alors qu’il calait sa tête contre mon torse, je le fit s’asseoir sur mes genoux, suivant mon propre geste pour m’assoir sur le canapé pour après le prendre contre moi et lui caresser les cheveux et la nuque. Raaaah par contre son inquiétude m’énerva un peu et je lui pinçai la nuque sans pour autant lui faire mal, juste pour lui montrer que cette phrase me contrariait.

« Effectivement elle coute cher, mais je ne te l’aurais pas proposer si je n’en avais pas les moyens ! Ne dit pas des choses comme ça ! Je dépenserai bien plus si il le fallait ! » Bon voilà j’était bougon maintenant, ça m’avait vraiment vexer qu’il dise ça. Il ne pouvait pas juste se réjouir ? Allez on se calme, c’est dans nature d’être comme ça et je lui déposa un baiser sur le front pour m’excuser d’avoir hausser la vois, reprenant plus doucement en le gardant contre moi. « Cette opération est particulière et récente, mais elle à un bon taux de réussite quand elle est faite sérieusement. Tu retrouveras la même couleur que celle que tu avais autrefois et une vue plus ou moins bonne, ça dépend des gens mais après les médecins te prescrivent des lunettes adaptées. Cependant au début ça te fera très mal à la tête donc il te faudra beaucoup de repos et pas trop forcer avec tes yeux ok ? »

Je m’inquiétais pour lui, cela le fatiguera vraiment beaucoup mais les taux de réussite sont bons. Le seul hic c’est que vu que la perte était récente, il faudra peu être attendre. Après un nouveau bisous sur la joue, j’envoyai un sms à mon médecin pour qu’il ramène ses fesses illico, avec toute les infos et qu’il s’arrange pour faire l’opération au plus vite et avec un chirurgien compétant.

« Le médecin de famille va venir, il va regarder tes yeux pour nous dire si l’opération peu être faite rapidement ou pas. Si c’est bon il prendra un rendez vous et on lancera les démarches. C’est cet homme qui va t’accompagner tous du long et là où je ne pourrais pas venir tu est prêt ? »

Je lui caressait la hanche en douceur en espérant que la venu de l’homme ne lui fasse pas trop peur, avec la journée shopping j’allais surement allez le coucher après le rendez vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retour des courses ..? [PV William Brown ]   Lun 27 Mai - 21:38

William prit place sur le canapé du salon, me posant doucement sur ses genoux pour me serrer un peu plus contre lui. Il commença à me parler, sa voix montant en intensité pendant un court instant, ce qui eut pour effet de me crisper, la tête rentrée dans les épaules. C'est vrai, je n'aurais pas du tout douter de mon maître, je suis un mauvais hybride, je devrais avoir un peu plus confiance en lui, maintenant que je savais qu'il était bon. Mais comme s'il voulait s'excuser, sa main traversa mes mèches argentées, les caressant lentement. Je me détendais aussitôt le geste effectué. Je revins me blottir contre lui, fermant les yeux pour mieux profiter de ce moment. C'était tellement bon de se sentir en sécurité. J'étais si bien... Si bien... Je n'échangerait pas place pour rien au monde.

« J'ai pas envie d'avoir mal à la tête.... »

A m'entendre parler, on aurait pu croire à un enfant.Je me comportais un peu comme eux... Mais je m'en fiche qu'on me traite de gamin ou autre, c'est mon caractère. Mon maître m'expliqua ensuite que le médecin de famille allait venir m’ausculter et qu'il m'accompagnerait durant mon opération. Ce qui m'effraya, c'est que William ne pourrait m'accompagner à certains moments... Je le voulais à mes côtés tout du long pourtant. Ca ne me plaisais pas vraiment et j'angoissais aussitôt. Je m'accrochais un peu plus contre lui, me cachant littéralement dans ses bras.

« Je veux pas être seul... Je veux que vous m'accompagniez tout du long... »

J'eus une légère quinte de toux, ayant un peu forcé sur ma voix sur le coup de la peur. Ca me le faisait à chaque fois que je forçais un peu trop sur mes cordes vocales. J'avais encore un peu de mal à jauger ma « force » que je devais utiliser pour parler. Je ne pouvais pas parler normalement, mais il m'arrivait parfois de chuchoter fortement sous le coup d'une émotion forte. Bref, je restais ainsi caché contre l'homme qui m'avait recueillit, tandis qu'on frappa à la porte. J'entendis cette dernière s'ouvrir, puis quelques pas se firent entendre. Sans doute était-ce le médecin.

« J'ai fais aussi vite que j'ai pus... Bien... Je vais ausculter le jeune homme. »

Je sortais de ma cachette, quoi que peu rassuré par la présence de l'homme qui venait de pénétrer dans la villa. Mais bon, si c'était le médecin de famille, il devait être gentil.. Enfin je crois. Je ne bougeais pas pour que le doc puisse faire son auscultation rapidement, ainsi, il pourra nous dire si c'était bon. Je le sentis se rapprocher de moi, je ne voyais pas ce qu'il faisait.. Tout ce que je savais, c'est qu'il tirait légèrement sur mes paupières pour regarder mes yeux. Sans doute devait-il tester mes pupilles grâce à une petite lumière, mais je ne voyais rien... Strictement rien. L'homme en profita aussi pour vérifier ma gorge, je sentais ses doigts froids dessus...

« Bien... Alors pour les yeux, il va falloir attendre une semaine ou deux, c'est encore assez frais. Je préfère qu'il y est un temps d'attente pour de meilleures conditions lors de l'opération. J'ai regardé la gorge, c'est très, très rouge. De ce côté là, il n'y a pas encore d'opération qui pourrait arranger les choses. Voilà, en attendant, je prescris des gouttes à mettre matin, midi et soir afin d'aider à la cicatrisation. Je pense avoir fait le tour.. Il y a autre chose queje dois regarder, tant que j'y suis ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Retour des courses ..? [PV William Brown ]   Sam 1 Juin - 19:26

Un sourire se dessina sur mes lèvres, il n’avait pas envie d’avoir mal à la tête ? J’avais l’impression d’avoir à faire à un enfant pour le coup. Mais bon je ne dit rien, il avait bien le droit de dire de telle chose avec ce qui lui était arriver. Le petit inu se cacha un peu plus contre moi, me disant qu’il voulait que je sois la tous du long. Cette demande me fit grimacer, je n’avais pas le droit d’allez dans certain endroit… Nous en reparlerons plus tard, pour l’instant sa toux m’inquiétait un peu. Je savais que lui tapé dans le dos comme on le fait habituellement lui aurai fait mal, alors je me contenta de lui caresser le dos en espérant que ça passe.

Le doc entra après avoir frapper, je reprenait un visage plus habituel et donc sans aucune douceur. Par contre je gardai Kiryu sur mes genoux, ne voulant pas que l’homme étranger l’effraie et que cela finisse mal. Je le laissai ausculter l’inu, mes mains possessivement ancrer sur les hanches de ce dernier. Oui même si c’était un médecin, je ne savais pas d’où venait cette irritation quand on touchait le jeune homme. Enfin bon, le diagnostique ne se fit pas attendre et me fit à la fois sourire puis grimacé. L’opération de ces yeux était possible, c’était une bonne chose. Par contre sa gorge ne pourra pas être améliorée… Tant pis, sa petite voix était mignonne quand même. Si il pouvait voir autre chose ? Je passai une main dans les mèches de l’inu, réfléchissant.

« Tu as mal quelque part Kiryu ? »

L’homme fini par se relever et reprendre sa trousse, me prescrivant les médicaments ainsi que ceux que j’utilisais déjà pour soigner le jeune homme. Je n’en avais presque plus. J’irai en acheter quand je passerai devant la pharmacie, là je préférait rester pour le reste de la journée avec le jeune homme. J’étais vraiment heureux pour lui, le doc allait faire en sorte de prendre les rendez vous pour l’opération et tous le reste j’en étais vraiment ravi. Je le fis d’ailleurs se retourner, le manipulant avec faciliter et un maximum de douceur pour qu’il soit en face de moi. Il ne pouvait pas le voir mais je souriais vraiment.

« L’opération est possible, tu va pouvoir revoir ! C’est génial non ? » J’avais envie de lui rendre le maximum de chose que lui avait prit son ancien maitre. Pour qu’il puisse continuer à sourire comme il le faisait avec Bounty. J’en aurai presque envie de l’embrasser ! Mais là encore je ne fit rien. J’était vraiment curieux de connaître la couleur de ses yeux, même si je le trouvais déjà magnifique comme il était, j’aurais aimé savoir de qu’elle couleur il était avant. Gris ? Comme ses cheveux ? Ou noir ? Je n’en savais rien. Mais le plus important était qu’il puisse voir ce qui l’entour, j’étais convaincu qu’en retrouvant la vue il aura moins peur.

« La prochaine fois que la vendeuse passe, tu lui dira elle sera contente. » Celle à qui j’avais acheter l’inu, elle repassait parfois pour voir si je m’occupais bien de son petit protéger. Définitivement je n’avais aucun atome crochu avec cette femme, mais je la laissais venir pensant que ça plaisait à Kiryu de la voir. En parlant de personne avec qui je ne m’entendais pas, Bounty me m’attaqua littéralement le bras, me faisant sursauter. La saloperie en profita pour se glisser entre moi et son mini maitre pour me grogner dessus avant de se blottir contre ce dernier.

« Tss… S’pèce de jaloux… »

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour des courses ..? [PV William Brown ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour des courses ..? [PV William Brown ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tous sur Brown GP
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives des petits tanuki~ :: RP's-
Sauter vers: