Venez incarner un maître possédant un neko, ou un neko au service de son maître, sur l'île des Tanuki !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une journée qui pourrait me faire regretter ma solitude ? [Pv a qui voudra]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yuki Ranmao

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 22/05/2013
Age : 22
Localisation : Chez moi =D

Feuille de personnage
Hybride de: : Letaaaaa
Maître de: : Ma queue...coucher !..ha non >
Situation professionnelle:: Euh...mangeuse de fraise a plein temps =D

MessageSujet: Une journée qui pourrait me faire regretter ma solitude ? [Pv a qui voudra]   Jeu 30 Mai - 17:21

Encore une journée de plus a passer dans cette cage..Yuki pensait qu'un jour elle s'y ferait mais visiblement non, le temps était long et généralement les gens ne faisaient guère attention à elle, après tout pourquoi s'interesser a elle ? Elle qui passe son temps a regarder les gens passer devant elle sans rien dire, Yuki n'avait abdolument rien d'attirant ou duvmoins c'est ce qu'elle se disait sans cesse, c'était l'excuse qu'elle s'etait trouver pour expliquer le manque d'intention qu'on lui porte..elle a toujours rêver d'avoir un maître doux et gentil avec elle, mais en y repensant..le risque d'avoir se genre de maître est de mourrir d'ennuie...seulement l'idee d'un maitre sadique lui donnait des frissons..quelqu'un de froid ne lui donnait pas envie..il lui fallait un minimum de tendresse. Mais comme on dit, on ne choisit pas son maître, enfin c'est ce qu'elle croyait.
Il y a tellement de chose que Yuki ignore, tellement de chose qu'elle voudrait savoir..peu être aura t elle l'occasion de les découvrir, ou pas d'ailleurs, qui sait.
C'est donc une de ses journées banal..à rester allonger dans sa cage, sans plus regarder ou adresser un regard aux gens de passage..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Letarumavza Noctalys

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 18/06/2013
Age : 24
Localisation : Jamais loin de mon PC

Feuille de personnage
Hybride de: :
Maître de: : Yuki
Situation professionnelle:: Capitaine du lame de seth

MessageSujet: Re: Une journée qui pourrait me faire regretter ma solitude ? [Pv a qui voudra]   Mer 19 Juin - 9:41

Il n'avait que peu dormi cette nuit là, réfléchissant à cette solution d'une hybride. Quelqu'un qui pourrait habiter avec lui, et fournir un peu de réconfort dans les longues heures que prenaient le projet "J". Il posa délicatement son fer à souder et jeta un coups d'oeil à l'heure. Il est huit heures, le temps d'aller sur la côte et de rejoindre le magasin il sera neuf heures, ce qui correspond à l'heure d'ouverture... Mais si je prend en compte les tractations... Il posa les yeux sur le tapis qui lui servait de couche. Je ne dormirai pas aujourd'hui... Et combien cela peut-il couter ? Les prix le l'île sont plus élevés que la normale... Il fouilla un peu dans une cantine blindée pour en sortir un lingot d'un métal gris orné de petites taches noires. Cela devrait suffire....
Quelques minutes après une silhouette descendait dans la chaloupe bâbord du lame de seth.
Bon, les cellules énergétiques sont ok et les signaux d'équipement semblent valides, ça devrait aller
La chaloupe s’élança avec souplesse sur la crête des vagues, un léger sifflement à peine audible s’échappant de sa motorisation, à la manière du cliquetis d'une horloge.
Le voyage jusqu'à la cote se passa sans problème, quarante minutes de navigation en ligne droite sous un ciel bleu, le soleil levant illuminant de nuances dorées les plages de l'île.
L'ATH indique un potentiel lieu de mouillage un peu au nord, ça m'évitera de devoir encore purger le ioniseur des résidus de sable...
L'embarcation dévia doucement sur tribord, laissant à sa gauche les nuances dorées se changer en un blanc plus brillant, l'eau commençait à refléter les éclats du soleil, et ça et là sur la coque ébène semblaient miroiter quelque prisme irisé.
L'approche du lieu de mouillage se fit sans encombres, le quai était bas et il n'y eu d'autre action à faire que d'accrocher l'aimant à la bite afin d'éviter quelque fâcheuse déconvenue.

Le port paraissait calme, l'ATH titrait huit heures trente quatre. Plus rapide que prévu, la marée montante a sans doute aidé
Avant de quitter la chaloupe, il prit grand soin de prendre un petit paquet constitué d'une simple étoffe de soie entourant le morceau de métal gris.

Les rues semblaient désertes au fur et à mesure qu'il approchait de sa destination, il voyait ça et là des personnes, humaines ou hybrides, jeter des coups d'oeil, mais aucune n'osait s'approcher. Ils semblent me craindre, voila qui m'évite bien des explications
Le chemin vers l'animalerie était pentu, recouvert de pavés irréguliers et parfois glissants, l'odeur de la marée envahissait les lieux, donnant à chaque bouffée d'air une senteur iodée.
Alors qu'il s'approchait de son objectif il aperçut dans une petite impasse deux mouettes tentant de se disputer une boite de sardines à grand renforts de cris, de battements d'ailes, et de piétinement violent. Le spectacle étant d'autant plus absurde que la dite boite semblait vidée de tout contenu, un combat d’honneur sans doute...
Après s'être attardé à observé ce curieux spectacle, qui s'était soldé par la victoire de la plus blanche des deux mouettes, il accéléra le pas et poussa la porte de la boutique qui lui tenait lieu d'objectif.
A sa vue le boutiquier eut un mouvement de recul, le regardant fixement, le visage tordu d’effroi.

- que... que... que me voulez vous ? Nous n'avons pas d'argent ici, sortez d'ici !
Il regarda le boutiquier, l'ATH lui indiquant que la réaction du commerçant était plus un phénomène de peur qu'un manque réel de manières.
- Vous n'avez peut-être pas d'argent, mais moi oui.
Il posa le lingot sur le comptoir et le découvrit se son linceul de soie noir.
- Et il est pur à quatre-vingt dix neuf pour cent.
Le visage du commerçant retrouva immédiatement ses couleurs, l'étranger lui paraissant immédiatement plus sympathique.
- Monsieur voudra certainement de la qualité, je ne poserai pas de questions sur les usages de monsieur quand à la marchandise que je lui fournirai, je laisse tout à la discrétion de monsieur. Mais que monsieur sache que nos produits ne sont ni repris, ni échangés.
- Sachez que mon nom est Letarumavza, et que je dispose de moyens conséquents. Et cessez donc de m'appeler monsieur, cela m'exaspère.
- Bien mons... Euh bien... Venez, suivez moi, je vais vous montrer mes plus beaux spécimens.
Le commerçant passa le rideau qui marquait la séparation entre le comptoir et le lieu de stockage. Dans des cages parallèles de tailles variables étaient enfermés des hybrides, la plupart semblaient de jeune age et dormaient encore, mais certains adressèrent à Letarumavza un regard inquiet.
- Regardez celle ci, un magnifique spécimen, seize ans, et prête à satisfaire tous vos désirs, quels qu'ils soient.
Dit le boutiquier en montrant une hybride louve au regard platine et à la féminité affirmée.
Letarumavza attrapa l'homme par le col, une logue lame semblant sortir de sa manche.
- Écoutes moi bien l'esclavagiste, si tu tiens à rester en vie, je te déconseilles de faire des approximations déviantes sur mes mœurs.
La lame se rétracta et il lâcha l'homme. Lequel, saisi et de nouveau apeuré se mit à fuir son regard.
- Écoutez, j'en ai une, je vous la donne si vous la voulez, mais pitié ne me faites pas de mal.
- Esclavagiste et lâche... Montres la moi.
L'homme s'exécuta, passant entre les cages de manière peu assurée, sans doute sous l'effet de la pression.
- La voila, excellente qualité, je vous la donne, gratuitement, si vous me promettez de ne jamais revenir dans ma boutique.
Il donna à Letarumavza une clef ainsi qu'un certificat de propriété et ouvrit la cage, une hybride, plus belle que la première était couchée, assoupie, il la réveilla violemment en lui passant un collier autour du cou et en donnant l'extrémité de la laisse à Letarumavza.
- Maintenant disparaissez tous les deux, je n'ai pas besoin de mauvaise publicité pour mon échoppe.
Letarumavza jaugea le boutiquier, mais à la vue du stress de l'hybride il se résigna à ne pas le trancher en deux...
- Tu as de la chance l'esclavagiste, beaucoup de chance...
Il sortit de la boutique d'un pas plus lent qu'à l'aller, en prenant soin de ne pas terrifier sa nouvelle compagnie, et en prenant le chemin du mouillage il regarda machinalement le titre de propriété, il y lu un nom. Yuki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Ranmao

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 22/05/2013
Age : 22
Localisation : Chez moi =D

Feuille de personnage
Hybride de: : Letaaaaa
Maître de: : Ma queue...coucher !..ha non >
Situation professionnelle:: Euh...mangeuse de fraise a plein temps =D

MessageSujet: Re: Une journée qui pourrait me faire regretter ma solitude ? [Pv a qui voudra]   Mer 19 Juin - 19:40

J'étais un peu..étonnée de voir comment le vendeur s'était débarrasser de moi..n'avais-je vraiment aucune valeur aux yeux des humains ? Ceux qui prétendent être nos maîtres son vraiment cruelle avec nous..Je suivais donc mon nouveau maître, la queue entre les jambes et les oreilles baissés..J'avais l'impression que tout cela était de ma faute, que je devais et allais être punis..Je n'osai pas vraiment diriger mon regard vers lui, mais j'étais tellement curieuse que mes yeux le fixaient, sans pour autant bouger la tête..A quoi ressemblait-il mon nouveau maître ? Il avait l'air cruel..ou du moins il l'était avec le vendeur..les humains ne sont-ils pas sensé s'entraider ..? Je ne savais plus vraiment quoi penser, je me contentais donc de suivre mon maître en restant silencieuse..il me faisait peur..peu être un peu trop, mes bras tremblait un peu..j'étais fatiguée et un peu perdu je dois l'avouer..Ou m'emmène-t-il ? Que va-t-il faire de moi ? Mon esprit s'embrouillait et mes jambes me faisaient mal...je n'aimais pas marcher a quatre pattes, je n'avais surtout pas l'habitude..je m'arrêtais donc, consciente de la punition que je risquais d'avoir..Je n'attendis pas qu'il se retourne pour baisser la tête et enrouler ma queue autour de mon poignet..totalement soumise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Letarumavza Noctalys

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 18/06/2013
Age : 24
Localisation : Jamais loin de mon PC

Feuille de personnage
Hybride de: :
Maître de: : Yuki
Situation professionnelle:: Capitaine du lame de seth

MessageSujet: Re: Une journée qui pourrait me faire regretter ma solitude ? [Pv a qui voudra]   Mer 19 Juin - 20:22

Une traction dans la laisse se fit sentir, il s’arrêta.
Ses yeux suivirent machinalement la laisse et se posèrent sur le collier et sa porteuse. Elle semblait terrorisée. Les yeux balayant de droite à gauche et fuyant tout contact visuel.
Il lança un scan de l'ATH afin d'obtenir plus d'informations à ce sujet.
État de stress et de fatigue intense, présente des éraflures sur les membres ainsi que des signes légers de malnutrition, présente aussi une irritation du cou au niveau du collier.
Il s'agenouilla auprès d'elle, lui caressant tendrement la tête et enleva son collier.
- Tiens, détends toi et suis moi, je te ramène chez moi, et par la même logique, chez toi. Marches à ton rythme, nous avons tout notre temps.
Décidément je ne sais pas ce qu'elle a subit, mais l'autre comique esclavagiste à mi-temps et courageux seulement les jours de pleine-lune des années bissextiles impaires risque d'encourir ma vengeance.
Il l'aida à se relever, laissant ses yeux balayer chaque parcelle de son corps, sa fourrure et sa peau semblaient si douces... Et ses formes si harmonieuses...
Elle est magnifique, se dit-il.
- Dis moi, tu t'appelles Yuki, c'est exact ? N’ai pas peur de moi, je ne vais pas te faire de mal. Mais dis moi, as-tu peur de l'eau ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Ranmao

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 22/05/2013
Age : 22
Localisation : Chez moi =D

Feuille de personnage
Hybride de: : Letaaaaa
Maître de: : Ma queue...coucher !..ha non >
Situation professionnelle:: Euh...mangeuse de fraise a plein temps =D

MessageSujet: Re: Une journée qui pourrait me faire regretter ma solitude ? [Pv a qui voudra]   Mer 19 Juin - 21:04

Mes oreilles se redressaient, mes yeux se levaient enfin vers ceux de mon maître. Finalement il n'avait pas l'air aussi cruel qu'il le laissait croire. J'hésitais tout de même a marcher uniquement avec mes pieds..peu être allait-il me reprocher par la suite de ne pas être assez animal ? Je me risquais quand même et me redressa avec son aide, nettoyant mes genoux et la paumes de mes mains devenu presque noir. Il est vrais que je n'étais pas beaucoup habillée...Une robe très légère, et blanche en plus, le vendeur voulait peu être mettre en avant le faite que je ne savais pas marcher a quatre pattes sans tâcher mes vêtements...je n'avais qu'une envie, retirer mes vêtements et m'acharner dessus pour me venger mais cela ne servirait a rien. 
Une fois debout, mes bras se rejoignaient au niveau de mon ventre, tête baissée, je n'osais pas regarder cette homme qui était mon maître..sûrement une question d'habitude. Au moins une chose est sur..l'endroit qu'il désignait être ma maison, et que j'étais impatiente de voir, ne serait pas pire que ces cages ou nous étions, nous autres hybride..Je n'avais pas beaucoup d'amis la bas, voir aucun..aucun point de rattache avec ce lieu, donc aucune raison d'y retourner. Mais une question me trottait dans la tête..est-ce que je serais la seule hybride la bas ? Le faite d'être une expérience me gênait..peu être que mes parents ne voulait plus de moi a cause de ça ?...
Ma mine devint triste et mon teint pâle..je n'arrivais vraiment pas a me souvenir de mon enfance..peu être n'étais-ce pas plus mal ? Je l'ignore, mais certaine fois je ne pouvais vraiment pas m'empêcher d'y penser.
Puis ses paroles résonnèrent dans ma tête comme un rappel a l'ordre :

-Dis moi, tu t'appelles Yuki, c'est exact ? N'ai pas peur de moi, je ne vais pas te faire de mal. Mais dis moi, as-tu peur de l'eau?

- Je...je m'appel Yuki..oui..*sa voix était tremblante, mélange de peur et de fatigue* Je..je ne sais pas..l'eau ? qu'est ce que c'est..? ça fais mal.....?

Mon ignorance me gênais..que devait-il penser de moi..que j'étais une idiote probablement. Ma queue s'enroulait autour de ma cuisse et mes yeux fixaient le sol, j'avais trop honte pour oser le regarder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Letarumavza Noctalys

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 18/06/2013
Age : 24
Localisation : Jamais loin de mon PC

Feuille de personnage
Hybride de: :
Maître de: : Yuki
Situation professionnelle:: Capitaine du lame de seth

MessageSujet: Re: Une journée qui pourrait me faire regretter ma solitude ? [Pv a qui voudra]   Mer 19 Juin - 21:19

- Je..je ne sais pas..l'eau ? qu'est ce que c'est..? ça fais mal.....?
Ce n'était pas la réponse attendue. L'ignorance de cette si belle créature le surprenait.
- Et bien... Disons que l'eau c'est... Froid, mouillé, salé, et dangereux si l'on tombe dedans. Mais j'oublie la plus élémentaire des politesses...
Il appuya sur le coté de ses lunettes, désactivant la lumière orange qu'elles diffusaient, et les retira.
- On m'appelle Letarumavza, et selon la loi de cette île je suis ton nouveau maître.
Il s'approcha de son oreille pour lui chuchoter. "Mais moi je cherche une compagne, pas une esclave."
Il lui prit la main et l'emmena vers la chaloupe... Tout le surprenait chez elle, son allure, à la fois si belle et si farouche, son ignorance et son innocence, tant de choses qu'ils ne croisait pas chez les humains.
Ses pas se faisaient plus doux maintenant, ses déplacements plus calmes, il prenait soins d'elle et veillait sur elle. Et chacun de ses déplacements et de ses gestes traduisait son affection naissante pour elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Ranmao

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 22/05/2013
Age : 22
Localisation : Chez moi =D

Feuille de personnage
Hybride de: : Letaaaaa
Maître de: : Ma queue...coucher !..ha non >
Situation professionnelle:: Euh...mangeuse de fraise a plein temps =D

MessageSujet: Re: Une journée qui pourrait me faire regretter ma solitude ? [Pv a qui voudra]   Mer 19 Juin - 22:17

Je suivais mon maître en restant silencieuse, en vérité je ne savais pas tellement quoi dire pour qu'il ne me prenne pas pour une idiote..il avait l'air de connaître des tas de chose, a côté je me sentais un peu ridicule..J'étais attentif au moindre détails du paysage qui nous entourait, chaque pas m'en apprenais un peu plus sur la ville qui m'entourais..ou du moins sur ce que cachais cette affreuse cage, c'étais probablement cela que l'on appelait la liberté, mais étais-je vraiment libre ? En tout cas l'absence de collier ne disait pas le contraire et d'un côté je suis soulagé de ne plus l'avoir, c'étais assez insupportable de porter se genre de chose !..mais surtout humiliant. Sous aucun prétexte je ne lâchais la main de mon maître, en vérité je ne faisais pas tellement attention a cette main, comme si c'étais normal de se faire guider par quelqu'un..pour moi qui ne sait absolument rien faire sa l'était.
A la vue de la plage mon corps s'arrêta net..Était-ce cela qu'on appelait du sable ? Je me mis accroupie pour toucher du bout du doigt cette matière que je ne connaissais pas encore. C'étais étrange, mais amusant, tellement que je pris quelque minute pour laisser mes emprunte de main dans le sable. Puis sans faire attention a mon maître je marchais droit devant moi jusqu'à arriver près de..l'eau ? A nouveau je m'accroupi et frôla l'eau avec la paume de ma main. C'était froid et salé, mais il m'a fallut lécher ma main pour comprendre que l'eau salé n'avait pas bon goût, mon maître avait du comprendre que je découvrais quelque chose qui ne me plaisait pas quand ma queue se hérissa. Mes oreilles ne cessaient de bouger, chaque bruit m'intriguait et m'excitait au plus au point, ma queue s'agitait dans tout les sens et mes yeux fixaient tout ce qui bougeait, je n'arrêtais pas une seule seconde. Une vague vint caresser mes pieds, j'ai eu pour réflexe de sauter en arrière mais m'étant enfoncer dans le sable mouillé j'avais trébucher..je regardais mes mains pleine de sable et renifla, mauvaise idées, ça avait la même odeur que l'eau salé donc se n'étais pas bon. Mon rire d'enfant en pleine découverte du monde extérieur se fit entendre sur plusieurs mètre, j'étais heureuse, enfin ! Je me redressa et nettoya le sable que j'avais récupéré sur mes fesses en tombant. Je regardais mon maître en souriant et j'étais a nouveau prête a le suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Letarumavza Noctalys

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 18/06/2013
Age : 24
Localisation : Jamais loin de mon PC

Feuille de personnage
Hybride de: :
Maître de: : Yuki
Situation professionnelle:: Capitaine du lame de seth

MessageSujet: Re: Une journée qui pourrait me faire regretter ma solitude ? [Pv a qui voudra]   Jeu 20 Juin - 8:46

Elle jouait là, dans le sable... Ils n'étaient pas loin de l'arrimage de la chaloupe, mais il l'avait guidé vers cette plage, pensant qu'un peu de liberté lui ferait du bien après un enfermement aussi long...
Et quelle liberté, elle s'amusait comme une enfant, découvrant ce qu'elle ne connaissait visiblement pas...
Un esprit d'enfant dans un corps de femme, tout ce que je cherchais...
Et elle jouait encore, découvrant les vagues, le sable, et s'ébouriffant à la moindre surprise...
Au bout d'un long moment, qu'elle n'avait d'ailleurs pas du voir passer, elle revint, plus calme, plus détendue, plus souriante.
- J'espère que tu t'es bien amusée, le voyage du retour vers le lame de seth risque d'être un petit peu mouvementé si tu gigotes comme ça dans la chaloupe.
Il rit un peu en plongeant son regard dans le sien, et quelque chose se passa dans sa poitrine, mais il ne sut identifier quoi...

Ils marchèrent quelques mètres jusqu'au point d'encrage, et, sans surprise, la chaloupe était toujours là. Il laissa yuki continuer de satisfaire sa curiosité le temps de vérifier que tout était en place, et, une fois les vérification d'usages faites, il lui prit la main et l'invita à embarquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Ranmao

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 22/05/2013
Age : 22
Localisation : Chez moi =D

Feuille de personnage
Hybride de: : Letaaaaa
Maître de: : Ma queue...coucher !..ha non >
Situation professionnelle:: Euh...mangeuse de fraise a plein temps =D

MessageSujet: Re: Une journée qui pourrait me faire regretter ma solitude ? [Pv a qui voudra]   Jeu 20 Juin - 14:03

Je grimpais donc dans ce que mon maître appelait une chaloupe..j'avoue que je me demandais si cette.."chaloupe" pouvait réellement nous supporter tout les deux. A peine étais-je assise dedans que je me penchais sur le bord pour regarder l'eau en mouvement. De toute petite vague qui me berçais, tout ça était tellement amusant, mais mon maître m'avait dis de rester calme..Je m'assis donc dans un coin de la chaloupe, ou du moins je me mis a genoux comme nous l'avait appris le vendeur. Ma queue fouettait a nouveau l'air, j'étais vraiment impatiente de voir ou j'allais désormais vivre ! Une chose était sur, c'est que cela ne pouvait pas être pire que ma cage..ou plutôt mon ancienne cage, il fallait que je m'y fasse, maintenant tout ça était du passé..Quelqu'un veut enfin de moi, je peu me rendre utile. En attendant que le voyage se fasse je nettoyais la paume de ma main en la léchant, bien évidemment j'avais enlevé tout le sable qui s'y trouvais. Ensuite se fut au tour de ma queue d'être nettoyée, je la léchais comme je pouvais pour enlever les nœuds que mes poiles avaient formés, ils n'étaient pas bien grand mais si je ne m'en occupais pas avant ils risquaient de devenir plus difficile a enlever avec le temps. Mes oreilles se baissèrent..pour mon plus grand désespoir ma queue avait encore l'odeur de cette affreuse boutique...ce que j'ignorais c'est que j'avais l'odeur partout sur moi..Il fallait que je m'en débarrasse a tout pris. A peine avais-je eu le temps de lever les yeux que je m'endormit...assise dans la chaloupe..les bruits des vagues qui venaient doucement claquer la chaloupe me berçaient..c'étais apaisant..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Letarumavza Noctalys

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 18/06/2013
Age : 24
Localisation : Jamais loin de mon PC

Feuille de personnage
Hybride de: :
Maître de: : Yuki
Situation professionnelle:: Capitaine du lame de seth

MessageSujet: Re: Une journée qui pourrait me faire regretter ma solitude ? [Pv a qui voudra]   Jeu 20 Juin - 18:05

Le voyage du retour se passa sans encombre, contrairement à ce qu'il avait prévu elle était restée calme, très calme... Pour tout dire elle avait passé tout le trajet depuis la cote à dormir tranquillement à l'arrière de la chaloupe, il n'avait d'ailleurs jamais été aussi fier d'avoir mis au point son moteur silencieux.
Le retour en lui même pris un peu plus de temps que prévu, en effet la chaloupe du faire face à la fin de la marée montante ainsi qu'à un vent de face de force modérée. Mais ce n'était pas si mal après tout, yuki semblait exténuée, et dormir un peu plus longtemps ne lui ferait sans doute pas de mal.
L'embarcation avançait donc doucement sur la crête des vagues, étrangement le vent, pourtant bien présent, n'agitait pas la mer, ce qui rendait la navigation particulièrement agréable. Il avait cependant remis ses lunettes et réactivé son ATH afin d'obtenir le plus d'informations de navigation possible...
Le lame de seth se dessinait à l'horizon, il avait quitté son navire depuis plus de quatre heures et monter à bord lui ferait du bien. Il poussa un peu plus le moteur afin de rejoindre plus vite le navire, il aurai pu le pousser beaucoup plus, mais les mouvements et le bruit auraient certainement réveillé le magnifique chaton endormi qui siégeait au dessus.

Alors que le lame de seth grossissait enfin à vue d’œil, il activa les treuils symétriques pour se préparer à hisser la chaloupe à bord. Le temps qu'ils soient enfin descendus il était enfin arrivé sous leurs crochets. Il arrima sans mal la proue et la poupe de la chaloupe, et appela les treuils à leur vitesse la plus douce afin d'en réduire le bruit.
La petite embarcation se souleva mollement de la mer, grimpant les quelques mètres doucement, mais arrivé au bord un problème se posa. Et maintenant comment je la sors de là sans la réveiller...
Il la prit délicatement dans ses bras, en prenant bien garde à ne pas la troubler son sommeil et la porta doucement jusqu'à sa chambre.

Après l'avoir délicatement disposée sur le lit qui serait maintenant le sien il apporta quelques victuailles, principalement des fruits, sur sa table de nuit, en pensant à disposer le mot suivant : "Le contenu de ce panier est pour toi, quand tu te réveilleras."
Et fasciné par sa beauté, il se coucha contre elle et s'endormit à son tour en la prenant dans ses bras...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Ranmao

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 22/05/2013
Age : 22
Localisation : Chez moi =D

Feuille de personnage
Hybride de: : Letaaaaa
Maître de: : Ma queue...coucher !..ha non >
Situation professionnelle:: Euh...mangeuse de fraise a plein temps =D

MessageSujet: Re: Une journée qui pourrait me faire regretter ma solitude ? [Pv a qui voudra]   Sam 22 Juin - 15:11

Ma queue s'était enrouler autour de la jambes pendant mon long sommeil. Honnêtement je n'avais même pas senti que l'on était arriver et encore moins que mon maître m'avait transporter jusqu'à ma chambre. Mon réveille avait été si soudain a l'animalerie que je n'avais pas du avoir les esprits bien en place. Mais se réveille la fut plus agréable, je ne sentais pas mon dos geler a cause du métal de la cage, ni cette odeur de foin qu'on nous mettait, je me sentais juste..bien, au chaud et tranquillement installée, confortablement installée même. Quelque instant avant mon réveil mon moteur de chat se mit en marche, un petit ronronnement se fit entendre dans la pièce qui était désormais ma chambre, ma queue elle fouettait doucement l'air, une agréable sensation parcourait mon corps ainsi qu'une douce chaleur ce qui me rendais joyeuse. Mes yeux s'étaient enfin entrouvert, une douce lumière remplie mes yeux mais sans m'éblouir..puis je m'étirais comme il se devait, en commençant par tendre les bras, le bout des doigts et ensuite mes jambes. C'étais en voulant m'étirer le dos que je sentis les bras qui m'entourait et une personne derrière moi. Sans m’inquiéter comme je le faisais d'habitude je regarda derrière moi et compris bien vite qu'il s'agissait de mon maître. Je n'avais pas pu me retenir, il fallait absolument que j'en sache un peu plus sur mon maître. Je me pencha vers lui pour le sentir, pour m'imprimer l'odeur de mon maître en mémoire. J'étais rester ensuite de longue minute a le regarder dormir..puis finalement je m'étais recoucher près de mon maître, j'étais maintenant face et contre lui, ma tête était blottit près de son cou et ma queue était posée sur nous deux. Je m'endormit peu de temps près en étant bercer par les battements de cœur de mon maître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Letarumavza Noctalys

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 18/06/2013
Age : 24
Localisation : Jamais loin de mon PC

Feuille de personnage
Hybride de: :
Maître de: : Yuki
Situation professionnelle:: Capitaine du lame de seth

MessageSujet: Re: Une journée qui pourrait me faire regretter ma solitude ? [Pv a qui voudra]   Sam 22 Juin - 16:57

La suite à bord du Lame de Seth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une journée qui pourrait me faire regretter ma solitude ? [Pv a qui voudra]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une journée qui pourrait me faire regretter ma solitude ? [Pv a qui voudra]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je cherche quelqu'un qui pourrait me faire un dessin pour ma signature
» Dessins de Leo
» Une journée pas si ennuyeuse que cela [PV Kuro]
» Faire évoluer Mimantis en Floramantis
» [TUTO] Faire des socles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives des petits tanuki~ :: Adoptions-
Sauter vers: