Venez incarner un maître possédant un neko, ou un neko au service de son maître, sur l'île des Tanuki !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 la bizarerie du fond

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Veixis

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 02/09/2013

MessageSujet: la bizarerie du fond   Lun 2 Sep - 14:33

Un matin comme un autre, a l'introuvable, un marchant itinérant déposât un hybride très étrange... tellement étrange qu'on conseillât la vendeuse de l'attacher solidement. C'est ainsi que Veixis se retrouva au fond de l'animalerie, solidement harnacher et bâillonner contre le mur du fond.
Il attirait les regard de bien des passants mais tous étaient effrayez par son apparence aussi étrange que particulière. Lorsque quelqu'un demandait a le voir libre de bouger son impressionnante carrure en faisaient fuir une bonne partie et l'autre demandais a le faire rattacher, car il ne convenait pas a se qu'ils cherchaient. Chaque fois qu'il était détacher, son visage s'illuminait pour se renfermé encore plus profondément dans la tristesse et l'anguoisse de rester attacher encore et toujours.

Ses yeux triste pleure a chaque fois qu'on pose le regard sur lui.

un petit écriteau trônait sur son torse et disait :

   Il ne mord pas, mais par sécurité il a été bâillonner.
             Si vous souhaitez le voir détacher et l'entendre, il suffit de me le demander.
                                                                              La direction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rei Kuran

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 14/03/2013

Feuille de personnage
Hybride de: : Personne
Maître de: : Naélyne et Seirên
Situation professionnelle:: Je n'en ai pas

MessageSujet: Re: la bizarerie du fond   Lun 2 Sep - 15:07






La bizarrerie du fond

Veixis & Rei Kuran
✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝



Rei avait encore cauchemardée cette nuit. Elle s'était réveillée en hurlant ce matin la. Les larmes coulant toutes seule sur ses petites joues pâles. Ichiru était comme à son habitude, assit près de la porte et se leva rapidement et sans bruit pour se diriger vers le lit de sa maîtresse, katana toujours à la ceinture. Il lui prit la main et la caressa doucement, pour calmer l'angoisse de sa jeune maîtresse. Elle lui raconta son rêve affreux. Des hybrides, maltraités encore et toujours.. Elle avait déjà deux hybrides. Malheureusement, bien qu'elle souhaitait adopter tout les hybrides de l'île pour qu'aucun ne subissent de mauvais traitements, la loi n'autorisait que 3 hybrides par personnes. Elle devait donc adopter son dernier hybride. Et elle avait décider de l'adopter aujourd'hui.

Elle se leva, mais refusa de déjeuner, encore sous le choc du rêve. Elle se mit même en colère contre Ichiru, ce qui est extrèmement rare. Elle ne voulait qu'une seule chose pour l'instant, aller à l'animalerie. Son domestique l'a prépara donc. L'habillant d'un yukata blanc; qui accentuait la généreuse poitrine de la frêle jeune fille. Une fois ceci fait, elle se dirigea en dehors du manoir et monta à l'arrière de l'Alfa Roméo de son père, avec Ichiru. Le chauffeur se garra comme toujours devant la devanture du magasin.

Rei descendit et entra, suivit d'Ichiru dans son dos. Un jeune homme aux cheveux mi long gris, avec un manteau en gabardine gris souris, un pull à col roulé crème en dessous, un pantalon noir, portant un lou de porcelaine sur le visage et son katana à la ceinture.

La jeune fille parcourut les allées, voyant toujours des hybrides en cage, mais mignon et sans aucun problème. Elle décida d'aller voir vers le fond et bien évidemment trouva son bonheur. Enfin.. Si on peu dire...

Contre le mur du fond était attaché un hybride à l'allure étrange. Semblant avoir des ailes, maintenus dans des sacs. Ses bras, jambes, taille et cou étaient attachés au mur par des chaînes, cordes, lanières de cuir, et il était bâillonné.

Elle en tremblant d'horreur. Chuchotant un mot à l'oreille de son domestique. Celui-ci alla voir la vendeuse, réclament la clé de ces chaînes. La vendeuse refusa et donc Ichiru répliqua:

Savez-vous qui est ma maîtresse? L'héritière de la famille la plus affluante de l'île! De plus, comment osez-vous attacher ainsi cet hybride!

Effrayée la vendeuse donna la clé à Ichiru. Rei était arrivée devant le jeune hybride, étrange, mais vraiment beau. Ichiru donna la clé à Rei qui s'avança doucement vers lui.

<< N'ais pas peur.. Je vais t'enlever les chaînes et Ichiru le reste.. >>

Tremblante, elle retira les chaînes. Ichiru coupa les sacs en faisant attention aux ailes, puis les cordes et les lanières avec son katana, puis retourna se placer derrière Rei. Rei quand à elle, se issa sur la pointe des pieds, et lui retira le bâillon en souriant timidement. Il avait vraiment l'air triste le pauvre.. Il fallait le mettre en confiance. Comment pouvait-on traiter ces êtres aussi mal?... Rei ne le comprenait pas.

<< Bonjour.. Je m'appelle Rei, et lui, c'est Ichiru et.. et toi?.. >>


Fait par Hina Sweet de Templactif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Veixis

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 02/09/2013

MessageSujet: Re: la bizarerie du fond   Lun 2 Sep - 15:28

Veixis ne la regardait pas dans les yeux... mais une fois détacher et ses ailes libres, mais à genoux (car sa grand taille ne lui permettait pas de se tenir debout) il étendit ses ailes toujours plus grande, qui finirent part butter contre les murs de chaque coter. Toujours la tête baisser, il lui répondit d'une voix très peu audible, mais très roque

                      " Veixis....madame. Maintenant si vous permettez, je vais retournez m'accrocher contre le mur. Bonne journée madame, et s'il-vous-plait, fermé la porte en sortant.

Il se releva replia ses ailes et se mit en place comme si il attendait qu'on l'attache. Ses yeux pleuraient des larmes d'un noir d'ébène. Et ils semblaient demander a se qu'on le mettent a mort, tellement il soufrait. La vendeuse revient vers la jeune fille avec tout le matériel nécessaire pour le rattacher, et le remettre en quarantaine
                      " Vous avez fini ? puis-je le remettre a sa place? "
tendant la main vers le grand monsieur.


Dernière édition par Veixis le Mar 3 Sep - 8:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rei Kuran

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 14/03/2013

Feuille de personnage
Hybride de: : Personne
Maître de: : Naélyne et Seirên
Situation professionnelle:: Je n'en ai pas

MessageSujet: Re: la bizarerie du fond   Lun 2 Sep - 15:52






La bizarrerie du fond

Veixis & Rei Kuran
✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝



Rei ne comprenait pas la réaction de l'hybride en face d'elle. Veixis.. Un nom étrange, tout comme lui, mais qui était beau et qui lui allait bien.. Rei rougit un petit peu, elle n'avait jamais vu un tel hybride. Comme sorti à la fois d'un rêve et en même temps d'un cauchemar. Il était magnifique. Mais il semblait tellement souffrir. Et elle voulait vraiment atténuer les souffrances de Veixis.

La vendeuse parlait à Ichiru, mais celui-ci prit la main que lui tendit Rei pour qu'il l'a soutienne. Elle s'avança tremblotante vers la femme. Elle commençait à fatiguée. Elle l'a regarda de ses yeux gris perle devenu aussi froid que la glace. Et sur un ton de la même intensité prit la parole:

<< Si je l'ai détaché c'est pour une bonne raison madame. Je le prends. >>

Elle tendit sa carte de crédit à son domestique qui accompagna la vendeuse au comptoir pour payer le prit de l'hybride. Rei se retourna et marcha droit vers Veixis, sortant son mouchoir en tissu immaculé et vint sécher les larmes noirs et épaisses de cet être si spécial et unique en son genre. Il devait être traité avec toute la gentillesse et l'attention qu'il lui est dû.. Elle lui sourit encore.

<< Non.. Tu ne vas pas être à nouveau attaché.. Il ne faut pas.. Tu vas venir avec moi.. Tu veux?.. >>

Elle ne supportait pas voir des gens attachés, pas depuis qu'elle à connu les sangles..


Fait par Hina Sweet de Templactif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Veixis

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 02/09/2013

MessageSujet: Re: la bizarerie du fond   Lun 2 Sep - 16:04

Veixis n'en croyait pas ses yeux...
On l'adoptait... Lui... Ses yeux sortirent des tréfonds de la solitude et de la tristesse pour se perdrent dans ceux de la jeune fille

Il se pencha vers la jeune fille, la pris dans ses bras, enserra ses ailes autours d'eux, si bien que personne ne pouvaient les voirs, et il glissa quelques mots a l'oreille de la demoiselle...

"... Je ... Je vous remercie madame... Je... Je ne... Je ne ..." Il ne pleurait plus, mais son visage rayonnais de bonheur et de joie
" je n'esperais plus se jour... Vous... Je ne... Je ne pensais pas qu'un jour quelqu'un m'adopterais...bien sur madame je vien avec vous... Si vous le voulez vraiment... Si le monstre que je suis ne vous effraye pas, alors oui... Je vous suivrais vous maitresse rei et maitre irichi jusqu'au bout du monde et meme encore apres mes ailes vous porterons bien plus loin !!
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rei Kuran

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 14/03/2013

Feuille de personnage
Hybride de: : Personne
Maître de: : Naélyne et Seirên
Situation professionnelle:: Je n'en ai pas

MessageSujet: Re: la bizarerie du fond   Lun 2 Sep - 16:24






La bizarrerie du fond

Veixis & Rei Kuran
✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝✝



La jeune fille avait était surprise sur le moment, ne comprenant pas ce qui venait de se passer. Soudain le noir. L'imposant Veixis s'était penchait vers elle, oui, car Rei est vraiment minuscule comparait à son hybride.. Bref, il l'entourait de ses grandes ailes noirs. Elle avait un jour, il y a longtemps quand les médecins s'occupaient encore d'elle au manoir, rêvée d'Ichiru avec des ailes noirs, l'enlaçant ainsi pour la protéger. Elle aimait énormément Veixis rien que par cela. Son étreinte était rassurante et chaude. Il n'avait pas l'air méchant, alors ils allaient bien s'entendre.

Ichiru n'avait pas bougé, mais il avait sa main sur la garde de son katana en position d'attaque, au cas ou, il se passerait quelque chose.

Le visage du jeune hybride semblait un peu plus heureux à présent. Il retira ses ailes et encore en souriant, elle lui dit:

<< Tu es loin d'être un monstre horrible.. Tu es un être merveilleux et magnifique Veixis.. A présent, il faut rentrer, je ne me sens pas bien.. >>

Elle prit la main du garçon ailé dans la sienne. Et ils se dirigèrent vers la sortie pour monter dans la voiture. Ichiru était monté devant aux côtés du chauffeur. Une fois assise, Rei chuchota à l'oreille de Veixis:

<< Ichiru est mon domestique.. Tu n'aura pas à lui obéir, sauf si il te demande quelque chose me concernant, d'accord?.. >>

Soudain, elle se demanda si Veixis était à l'aise, bien que l'Alfa Roméo soit grande et spacieuse..


Fait par Hina Sweet de Templactif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Veixis

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 02/09/2013

MessageSujet: Re: la bizarerie du fond   Lun 2 Sep - 17:52

"oui madame, rentrons si vous êtes fatiguée"
Il suivit Rei, jusqu'a sa voiture. Il s'assit la où rei lui avait dit. Malgré le grand espace disponible dans la voiture veixis n'était pas vraiment très bien installer... Une aile étaller au plafond, redéscendait de l'autre coter de la voiture, et l'autre enveloppais rei du mieu qu'il le pouvait. Très peu habitué au voyage sur un siège "normale", Veixis ne se sentait pas a l'aise... L'habitude de sa cage... De voyager attacher... Tout se qu'il vivait lui paraissait surréaliste. Il regardait partout, sans but, juste par curiosité. Puis il s'endormit sur l'epaule de rei. Il était bien la. Il n'avait pas peur d'elle ni de monsieur ichiri... Pour la premiere fois depuis longtemps il se sentait bien.

Dans son sommeil, quelque mot lui echapèrent...
"merci... Libre... Enfin..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la bizarerie du fond   

Revenir en haut Aller en bas
 
la bizarerie du fond
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE DIX COUPS DU PRESIDENT ?POLITIQUE PAS ! FOND ,FORME ,STYLE PAS!
» A l'eau ! Fuite à fond de cale !
» Fond d'écran.
» . la vie ne vaut pas d'être vécue si on ne la vie pas à fond .
» l imagerie de fond a changer......

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives des petits tanuki~ :: Adoptions-
Sauter vers: