Venez incarner un maître possédant un neko, ou un neko au service de son maître, sur l'île des Tanuki !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tiens, quelqu'un de nouveau chez nous. Tiens, c'est un garçon.

Aller en bas 
AuteurMessage
Meredith Samson

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 27/05/2013

MessageSujet: Tiens, quelqu'un de nouveau chez nous. Tiens, c'est un garçon.    Mar 5 Nov - 22:14

L'adoption s'est fait très vite. Je n'arrivais pas à contrôler Odélie qui était sur le point de me faire une crise pour que j'achète l'hybride. Je suis une mère indigne, je n'ai pas assez posé de question et j'ai cédé tellement j'étais gêné. Je n'avais apparemment pas terminé de lui enseigner des leçons à cette petite peste. Je savais que c'était risqué mais j'ai laissé ma Odélie dans les bras de l'hybride en attendant de payer, lui demandant de me la surveiller pendant que je passe à la caisse. Ils avaient bien certainement libérés le jeune Inu avant. C'était un peu un test, un genre d'examen de passage. J'avais un oeil qui le surveillait pendant que je payait. Est ce que je pouvais vraiment me le permettre? Est ce que c'était vraiment un investissement ou bien un puits sans fin?

Nous avons dû revenir à la maison en bus et nous avons eu une correspondance. J'ai dû me mettre à l'arrière parce que je ne voulais pas qu'on embête mon hybride. Ça a pris une bonne demie heure avant d'arriver à la maison, alors j'en ai profiter pour parler de choses futiles Avec Subaka. La température, par exemple. Puis venais le temps de monter à l'étage du duplex avec la poussette. Je sortais Odélie de la poussette et la laissait par terre en pliant la poussette. J'avais Odélie dans un bras et le véhicule dans l'autre. Et voilà que je devais ouvrir la porte qui était évidemment vérouillée, arce qu'il n'y avait personne d'autre à la maison. Je laissais La poussette sur le bord du mur en cherchant ma clef dans mon sac puis je déverouillais la porte d'une main. Je laissais Odélie dans la maison, en entrant la poussette et en enlevant ma veste.

-Tu peux aller t'asseoir au salon ou à la cuisine Subaka.

J'enlevais les survêtements de ma fille puis je l'aidais à marcher jusqu'à sa chambre pour ensuite la déposer dans son parc. Puis je retournais au salon, la porte de la chambre de ma fille ouverte.

-Alors voilà, c'était le phénomène Odélie.

Je soupirait en riant un peu. Oui, ça me fatiguait, cette jeune fille était une vraie tornade, un diable de tasmanie. Mais C'était une des raisons pour lesquelles je l'aimais, après tout. J'allais au frigo pour verser un verre de jus et prendre une pomme, je le donnais à mon hybride.

-Je sais que les hybrides ne sont pas très bien nourris en animalerie, on va déjeuner plus tard, en attendant pour te faire patienter il y a ça. Ça fait combien de temps que tu es en animalerie au juste?

_________________


''-Woah, you looked so...
-Different?
-Yes. Why did you...
-Do you think I looked happy? ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Subaka

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 23/10/2013

MessageSujet: Re: Tiens, quelqu'un de nouveau chez nous. Tiens, c'est un garçon.    Mer 6 Nov - 22:45

La jeune humaine me sortit de ma cage et me donna sa petite fille après qu'elle eu pleurer et crier pour..me faire sortir? cette situation plus qu'inhabituel me fis rougir sans savoir ce que j'avais, j'étais juste heureux de pouvoir être enfin libre! Pendant que ma future maîtresse alla remplir les papiers, je jouais avec la petite, la chatouillant et la câlinant. Une fois tout cela fini, nous prîmes un véhicule qui s'appel euh...un bus je crois! Enfin voila, on prit donc le bus et on arriva devant un autre batiment qui semblait être la maison de ma maîtresse. Elle replia le petit engins avec lequel elle avait transporté la petite et monta les escaliers avec. J'aurais voulu le prendre et le monter car il semblait plutôt lourd mais elle ne m'avait pas laisser le temps. Nous entrâmes par la suite dans la maison de ma maîtresse ou elle partie dans une pièce en me disant

-Tu peux aller t'asseoir au salon ou à la cuisine Subaka.

J'alla donc vers ce fameux salon où je resta debout, attendant ma maîtresse. Elle revena quelques minutes après

-Alors voilà, c'était le phénomène Odélie.

Elle ria un petit peu sans que je sache pourquoi elle riait enfaite...je la regarder juste avec mon air de baka qui comprend pas vraiment mais qui est content. Oh tien, elle va chercher quelque chose dans un truc blanc que j'ai oublié...je sais plus trop ce que c'est mais bon...oh! elle me ramene une pomme et un jus de fruit! cela fait tellement longtemps que je n'en ai pas mangé!

-Je sais que les hybrides ne sont pas très bien nourris en animalerie, on va déjeuner plus tard, en attendant pour te faire patienter il y a ça. Ça fait combien de temps que tu es en animalerie au juste?

- oh merci maîtresse! cela fait plus d'une année que l'on me donne des croquette! j'en pouvais plus!

Je m'assis par terre et je dévora la pomme puis j'engloutit le verre de jus de fruit d'une traite! Oh bon sang que c'etait bon! je me lecha les lèvres, remarquant que j'en avais encore dessus, aucune goutte ne m'échappa. Puis je me remis en tête que ma maîtresse m'avait poser une question

- Cela fait 6 ans je crois que je suis dans cette animalerie maîtresse...et j'ai toujours eu la même cage. Dites, vous avez encore de quoi manger?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meredith Samson

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 27/05/2013

MessageSujet: Re: Tiens, quelqu'un de nouveau chez nous. Tiens, c'est un garçon.    Mar 19 Nov - 19:46

''oh merci maîtresse! cela fait plus d'une année que l'on me donne des croquette! j'en pouvais plus!''

-J'aimerais que tu m'appelle Meredith.

Ce n'était pas mon vrai prénom mais c'était déjà plus personnel que ''Maîtresse''. Il avait tout mangé en une bouchée...j'étais dans la merde s'il dévalisait mon frigo. Je n'avais pas énormément d'argent. Enfin, ça dépendait des jours, ça dépendait des semaines. C'est certain que quand j'étais dans ma période de fille...Je n'étais pas à mon meilleur. Et il y avait des fois ou certains hommes donnaient trop de type. Et il y a d'autres nuits ou je fais des bêtises.

''Cela fait 6 ans je crois que je suis dans cette animalerie maîtresse...et j'ai toujours eu la même cage. Dites, vous avez encore de quoi manger?''

Et voilà qu'il m'en redemandais. Je riais légèrement en retournant au frigo pour prendre un repas déjà fait. Je le mettait au micro ondes et lui parlait en attendant que ce soit prêt. Tant pi pour son souper, il aura probablement encore faim de toute manière.

-Alors voilà, je travaille plutôt tard en soirée et de nuit. Alors j'aurais besoin que tu t'assure qu'il ne se passe rien et si il se passe quelque chose...D'agir en conséquence.

Oui Odélie était un accident mais c'était ma fille. Son père resterait probablement inconnu à jamais mais elle aurait au moins une mère. Et je refuse qu'on lui fasse du mal.

-Cependant j'avoue que...je ne te fais pas encore tout à fait confiance. Je ne te connais pas du tout alors...disons que je ne travaillerai pas cette nuit, je rentrerai à la maison à minuit.

L'alarme du micro-ondes retentit. J'allais chercher la nourriture avec une fourchette et un couteau pour la donner à mon hybride. Du steak avec des patates, ça devrait plaire à un chien non?

_________________


''-Woah, you looked so...
-Different?
-Yes. Why did you...
-Do you think I looked happy? ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Subaka

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 23/10/2013

MessageSujet: Re: Tiens, quelqu'un de nouveau chez nous. Tiens, c'est un garçon.    Mer 20 Nov - 16:30

-J'aimerais que tu m'appelle Meredith.

Meredith? C'est le nom de ma maîtresse? Il est joli mais ma maîtresse est ma maîtresse, je lui dois donc respect et obéissance! l'appeler par son nom serait de l'irrespect! C'est ma mère qui m'a apprit cela et je me dois de suivre ses conseils. Donc je lui répondis en me grattant l'oreille

-Désolé maîtresse, mais je n'arriverais pas a vous appeler autrement que par maîtresse

Puis elle alla en riant, suite a ma demande de nourriture supplémentaire, vers le frigo et en sortir quelque chose qui m’étais inconnu qu'elle mit dans l'appareil a cuire les aliments. Je sentais deja l'heure de la nourriture remplir la piece. Pendant que la machine cuisait le repas, ma maitresse tourna son regard vers moi.

-Alors voilà, je travaille plutôt tard en soirée et de nuit. Alors j'aurais besoin que tu t'assure qu'il ne se passe rien et si il se passe quelque chose...D'agir en conséquence. Cependant j'avoue que...je ne te fais pas encore tout à fait confiance. Je ne te connais pas du tout alors...disons que je ne travaillerai pas cette nuit, je rentrerai à la maison à minuit.

-Bien maîtresse, je comprend parfaitement, à moi de faire mes preuves et à vous aider comme je le peux! Rentrez a l'heure que vous voulez, j'essaierais d’être réveillé quand vous serez de retour, waf!


Oh tien, l'appareil fait de drôle de bruit maintenant...Ma maîtresse en sort le repas et je cru rêver en le voyant: steak pomme de terre!! Mon repas préféré! c'est le paradis ici! Elle déposa deux ustensile que je ne connaissais pas a coté de l'assiette. Je ne pris même pas le temps de regarder les deux bidules et je dévora mon repas avec mes mains.

-Merchi maîtresse! ch'est mon repas préféré!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tiens, quelqu'un de nouveau chez nous. Tiens, c'est un garçon.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Tiens, quelqu'un de nouveau chez nous. Tiens, c'est un garçon.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 07. Jalousie, quand tu nous tiens...
» Guitare, quand tu nous tiens ! {PV Evan}[Terminé]
» "Bonheur quand tu nous tiens."
» Nouvelles de chez nous
» La langue de chez nous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Quartier aisé :: Duplex de Meredith-
Sauter vers: